Lithographie sur papier Vélin lisse de László Moholy-Nagy – Titrée: Réfraction de noir, blanc et gris, 1923

Estampe d’art d’une édition limitée de László Moholy-Nagy – Titrée: Réfraction de noir, blanc et gris de 1923

Lithographie sur papier Vélin lisse signée en bas à droite. Un d’une édition de 50 lithographies signées.

Dimension: image 42.5 x 22.5 cm Papier : 60 x 44 cm

Éditeur : Ludwig Ey, Hanovre, Allemagne

Références: Feuille 2 de constructions, le VI. Kestner Wallet, édité par Dr. Eckart von Sydow, chef de la Kestner Gesellschaft. Passuth 126; Söhn hdo 71306-2.

Prix: $ *CAD (Dollars Canadiens) Pour plus d’information sur l’oeuvre et l’artiste et ou sur le prix et le transport communiquez avec la galerie.


Cliquez ici pour voir plus Estampes d’art>>


Cliquez ici pour voir plus d’impression planographique>>

László MOHOLY-NAGY (1895 – 1946)

László Moholy-Nagy était un peintre et photographe hongrois ainsi que professeur à l’école Bauhaus. Il était fortement influencé par le constructivisme et un ardent défenseur de l’intégration de la technologie et de l’industrie dans les arts.

En 1923, Moholy-Nagy a remplacé Johannes Itten en tant qu’instructeur du cours de base au Bauhaus. Cela a effectivement marqué la fin des tendances expressionnistes de l’école et l’a rapprochée de ses objectifs initiaux en tant qu’école de design et d’intégration industrielle.

Le Bauhaus est devenu connu pour la polyvalence de ses artistes, et Moholy-Nagy ne faisait pas exception. Tout au long de sa carrière, il est devenu compétent et innovant dans les domaines de la photographie, de la typographie, de la sculpture, de la peinture, de la gravure et du design industriel. L’un de ses principaux centres d’intérêt était la photographie.

Il a inventé le terme « la nouvelle vision » pour sa conviction que la photographie pouvait créer une toute nouvelle façon de voir le monde extérieur que l’œil humain ne pouvait pas. Sa théorie de l’art et de l’enseignement est résumée dans le livre la nouvelle vision,  Matériel à l’architecture. Il a expérimenté le processus photographique consistant à exposer du papier sensible à la lumière avec des objets superposés, appelé photogramme. Pendant ses études au Bauhaus, l’enseignement de Moholy dans divers médias : dont la peinture, la sculpture, la photographie, le photomontage et le métal.

Il a eu une profonde influence sur un certain nombre de ses étudiants, dont Marianne Brandt.

Sources: Wikipédia et #ysebaertlouisseizearts #biographie

Date: