Dessin sur papier Titré: Une Africaine sur le marché, 1930

Fusain originale sur papier de Guilherme Marques; Une Africaine sur le marché, vers 1930-1940

Dessin sur papier signé au crayon en bas à gauche par l’artiste.​

Dimension: 21.5 x 30.5 cm

Avec cadre: 33 x 44 cm

Prix: Communiquez avec la galerie $ CAD (Dollars Canadien)


Voir plus d’oeuvres sur papier >>

Guilherme d’Oliveira Marques dit Guilherme Marques est un peintre et un sculpteur portugais né au Brésil le 12 octobre en 1887. Il est considéré comme l’un des pères de la peinture africaine et l’africanisme du 20 ième siècle.

Durant son adolescence, Marques se rendit au Congo belge et résida et travailla à Léopoldville, maintenant Kinshasa, qui se trouve en République démocratique du Congo.

Il est fasciner par les paysages et la vie congolais et y peint des scènes locales, et crée aussi des sculptures en bois. Il a également créés des nombreux croquis en vue d’être illustrés et publier. Il était prolifique, il a réalisé de nombreuses peintures, on parle d’un corpus de plus de 152 peintures ainsi que des sculptures de personnages en bois, des gravures et des esquisses.

Moins connu de lui c’est qu’il est un très bon portraitiste, apprécié par les missionnaires qui organisent régulièrement des expositions pour lui, et l’éloge pour sa poésie dans ses œuvres et pour ses portraits. Cela lui permet d’être solliciter pour faire des portraits des dignitaires coloniaux et politiques ainsi et aussi des artistes et écrivains, entre autres du peintre Allard l’Olivier.

Dans les années 1930, il a travaillé pour le journal Cosmo-Kin, un hebdomadaire polyglotte dont le premier numéro date du dimanche 4 janvier 1931.

Il est décédé à Kinshasa, est enterré dans le cimetière de la Ngombé le 15 mai 1960.

Sources : Wikipédia et archives Y. Ysebaert

Stèle à la splendeur meurtrie du peintre Allard l’Olivier. Illustré d’un portrait d’Allard l’Olivier par Guilherme d’Olivaira Marques. Léopoldville : Le Courrier d’Afrique, 1933, 20 p.

Le Lotus effeuillé. Sept contes. Illustrés par G.O. Marques. Léopoldville : Cosmo-Kin, 1934, 63 p. (H.C.)

Les africanistes, peintres voyageurs: 1860-1960; De Lynne Thornton

Date:

See more artworks and bio of