Lavis sur papier de Fernand VanHamme Cheval, 1970 (Avec cadre)

Œuvre d’art originale sur papier de Fernand VanHamme. Cheval vers 1970 (Cheval, Camargue, France)

Lavis sur papier signée en bas à droite.

Dimensions : 25 x 20 cm – Avec cadre: 37 x 32 cm

Prix : *CAD (Dollars Canadien)

Pour le prix, l’expédition et les détails, communiquez avec la galerie


Voir plus d’aquarelles et des lavis>>

Peintre hypersensible de chevauchées apocalyptiques, de mers agitées et de scènes visionnaires, des mondes inconnus où les passions humaines se donnent libre cours.

Fernand VANHAMME (1911 – 1976)

Il étudie aux Académies de Bruxelles et de Saint-Josse-ten-Noode. Fréquente les ateliers de L’Effort et de la Patte du Dindon. Il pratique une peinture tourmentée, très baroque, dont le fantastique vient de l’inconscient. Par contre il pratique aussi la satire sociale dans les années 30, mais prend cependant ses distances à l’égard de cette attitude revendicatrice après les années 40.

Il emménage en 1947 pour plus de vingt ans à Paris, dans une forêt d’Île de France. Il se consacre alors surtout à l’illustration d’œuvres littéraires, e.a. de Dante, Cervantes, Goethe, Poe et de Ghelderode.

S’inspire dans les années 50 des impressions d’Espagne, d’où Fêtes à Séville qu’il expose en 1958 à Bruxelles.

Les années 1960 sont productives tel que les illustrations de l’Élu de Thomas Mann (1962), Nouvelles histoires extraordinaires (1965) et Histoires grotesques et sérieuses (1966) d’Edgar Allan Poe, Le Spleen de Paris de Charles Baudelaire (1967) et Les diaboliques de Jules-Amédée Barbey d’Aurevilly (1969).

Dans les années qui suivent il entend montrer la beauté partout où elle se présente. Trouve le repos en sublimant l’amour et la femme. Il voyage et explores le sud de la France. Il frôle dans la décennie suivante mais brièvement l’abstraction avec des compositions fourmillantes où affleurent toujours avec des réminiscences fantastiques. S’inspire dans les années 70 de la religion et de l’homme en route vers l’éternité, dans une facture extrêmement sobre et linéaire.

Il est peintre de la Cour royale de Belgique et remporte le Prix de l’Œuvre nationale des Beaux-Arts, de Belgique en 1972.

 

Date:

See more artworks and bio of