Acrylique sur toile de Jean Miotte – Titrée: À tir d’ailes

Œuvre d’art originale de Jean Miotte – Titrée : À tir d’ailes

Acrylique sur toile signée en bas à droite.

Dimension: 81, 5 x 65 cm

Provenance : Galerie Besseiche, Paris

Prix: *$ CAD (Dollars Canadien)  – Pour plus d’informations sur l’artiste et les oeuvres d’art communiquez avec la galerie.


Voir plus d’oeuvres abstrait>>

Jean MIOTTE (1926 – 2016)

Jean Miotte, né à Paris le 8 septembre 1926, et mort le 1er mars 2016. Il est un peintre français contemporain mis en rapport avec l’Abstraction lyrique. Son abstraction le place à la frontière entre l’Art informel, le tachisme et l’Abstraction lyrique.

Après des études de mathématiques, il décide de se consacrer à la peinture. Il peint ses premières peintures d’après la nature et des compositions imaginatives en 1945 et dès 1947;  il commence à fréquenter les ateliers de Montparnasse et surtout celles d’Othon Friesz et Ossip Zadkine.

Il expose pour la première fois au Salon des Réalités Nouvelles en 1953, un salon auquel il participera ensuite tous les ans. Des 1957, la spontanéité lyrique et l’écriture jaillissante prennent le pas sur ses recherches formelles et tout devient mouvement. A un moment donné il fait l’exploration de la monochromie, mais dès 1959 il fait un retour à la polychromie avec un grand dynamisme acquis qui est si typique de son abstraction personnelle.

A partir de 1962, il tend vers un graphisme plus descriptif. Il accentue les contrastes et élargit l’espace dans son œuvre picturale.

En 1975, il retombe dans une grande sobriété de couleur avec  une interférence rythmée de ses couleurs ou une interférence rythmée de ses plans où le blanc à nouveau domine.

En 1976, il adopte la gouache, le collage Kraft et les news-prints; il a également réalisé des sculptures et expérimenté les arts graphiques.

La Fondation Jean Miotte a ouvert ses portes à New York en 2002, avec une collection permanente de ses œuvres et où son œuvre est conservée et étudiée par la Fondation et dans les collections de musées dont: MoMA et le Guggenheim à New York, Musée d’Art Moderne de Paris et Haus der Kunst à Munich

+++

Jean Miotte was born in 1926 and he died on March 1, in 2016. He was a French abstract painter, in the style known as l’Art Informel.

His abstraction places him on the border between informal art, tachism and lyrical abstraction.

After studying mathematics, he decided to devote himself to painting. He painted his first paintings from nature and imaginative compositions in 1945 and as early as 1947; he began to visit the workshops of Montparnasse and especially those of Othon Friesz and Ossip Zadkine.

He exhibited for the first time at the Salon des Réalités Nouvelles in 1953, a show in which he will then participate every year. From 1957, lyrical spontaneity and his gushing signature override his formal research and everything became movement. At one point he explored monochrome, but as early as 1959 he made a return to polychrome compositions with a great acquired dynamism that is so typical of his personal abstraction.

From 1962, he tends towards a more descriptive graphics. He accentuates the contrasts and widens the space in his pictorial work.

In 1975, he falls back into a great sobriety of color with a rhythmic interference of his colors or a rhythmic interference of his works where white dominates again.

In 1976, he adopted gouache, Kraft collage and news-print. He also made some sculptures and experimented with the graphic arts.

The Jean Miotte Foundation opened in New York in 2002, with a permanent collection of his works and were his work is preserved and studied by the Foundation and in the collections of museums including: MoMA and the Guggenheim in New York, Musée d’Art Moderne de Paris and Haus der Kunst in Munich

 

 

 

 

 

 

Date:

See more artworks and bio of