Mouvements Artistiques de l’art moderne figuratif

Art Moderne Classique

Mouvements Artistiques de l’art moderne figuratif - Art Moderne Classique des 19, 20 et 21 siècles

Les movements artistiques du XXe

Mouvement artistique

Un mouvement artistique est une tendance ou un style artistique avec une philosophie ou un objectif commun spécifique, suivi par un groupe d’artistes pendant une période de temps spécifique (généralement quelques mois, années ou décennies) ou, au moins, avec l’apogée du mouvement défini en quelques années. Les mouvements artistiques étaient particulièrement importants dans l’art moderne, lorsque chaque mouvement consécutif était considéré comme une nouvelle avant-garde.

École de Paris

L’École de Paris est une notion qui désigne l’ensemble des artistes, dont beaucoup d’étrangers, qui se sont manifestés à Paris au XXe siècle.

L’expression générique « École de Paris » pose un problème lorsqu’on l’utilise pour désigner un groupe d’artistes en particulier. En réalité, elle ne fait référence à aucune école ayant véritablement existé ; l’expression, qui a fait l’objet d’emplois impropres, reste donc ambiguë et mérite d’être explicitée.

Dans son Dictionnaire des peintres de l’École de Paris de 1993, Lydia Harambourg justifie l’emploi de l’expression par la continuité qu’elle permet d’établir entre les différentes phases de développement de l’art moderne de la part d’artistes ayant eu Paris pour résidence. Son livre ne présente pas une école ou un courant particulier, mais vingt années de peinture à Paris

« Le terme École de Paris sera gardé, parce qu’aucun autre ne peut mieux désigner, en ces années d’après-guerre, la suprématie de la capitale en matière d’art. »

Dans cette acception, l’École de Paris rassemble les artistes ayant contribué à faire de Paris le foyer de la création artistique jusque dans les années 1960 et 1970.

On distingue en général trois grandes périodes de mutation dans le paysage artistique parisien au XXe siècle, chacune étant la manifestation d’un renouveau de la précédente.

La première période va de 1900 aux années 1920.

La deuxième couvre l’entre-deux-guerres.

Et la dernière désigne l’après-Seconde Guerre mondiale.

École de Pont-Aven

Le nom d’École de Pont-Aven a été donné a posteriori pour grouper sous une même étiquette des artistes très différents venus régulièrement peindre à Pont-Aven, qui n’était alors qu’un petit bourg breton de 1 500 habitants situé entre Concarneau et Quimperlé, dans le sud-est du Finistère en Bretagne, à la fin du XIXe siècle.

Les artistes les plus connus ont été Paul Gauguin, Émile Bernard, Paul-Émile Colin, Paul Sérusier, Charles Filiger, Maxime Maufra, Henry Moret, Ernest de Chamaillard.

Leurs œuvres sont fréquemment caractérisés par l’utilisation audacieuse de la couleur pure et le choix symboliste de leur sujet.

Les styles de peinture les plus variés, du synthétisme de Félix Jobbé-Duval au post-impressionnisme de Maxime Maufra ont été pratiqués.